Le premier cas de trans­mis­sion du coro­na­vi­rus par un cadavre a été détecté

Le premier cas de trans­mis­sion du coro­na­vi­rus par un cadavre a été détecté

15 avril 2020 0 Par La rédaction

En Thaï­lande, un méde­cin légiste est mort après avoir attrapé le coro­na­vi­rus via un patient décédé, révé­lait BuzzFeed News le 13 avril. Selon les scien­ti­fiques, il s’agi­rait du premier cas de trans­mis­sion du Covid-19 par un cadavre.

« C’est le premier cas d’in­fec­tion au Covid-19 et de dècès d’un membre d’une unité de méde­cine légale », pointe une étude du Jour­nal of Foren­sic and Legal Medi­cine publiée dimanche 12 avril. Le méde­cin légiste a été infecté à Bang­kok, où la trans­mis­sion du virus d’un cadavre à un humain vivant a été consta­tée pour la première fois. Les cher­cheurs aver­tissent ainsi les équipes de méde­cine légale qu’ils doivent se proté­ger au même titre que les méde­cins en contact direct avec les malades.

On pense que le virus se propage par le biais de gout­te­lettes, mais les experts affirment que « la source et la progres­sion de la mala­die ne sont pas encore tout à fait claires ». Les méde­cins sont parti­cu­liè­re­ment mis en garde contre tout contact avec les fluides corpo­rels des personnes décé­dées. À titre de compa­rai­son, les experts de l’Or­ga­ni­sa­tion mondiale de la santé (OMS) aver­tissent que les poumons des personnes décé­dées de la grippe peuvent être infec­tieux « s’ils sont mal mani­pu­lés lors d’une autop­sie ».

Source : BuzzFeed News

Suivez-nous sur les reseaux :